Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    

aabsinthe

catégorie  metal extrème
style  death metal atmosphérique
pays  france
statut  actif
site officiel  http://www.aabsinthe.com

C’est en 2001 qu’Aabsinthe (qui à l’époque s’appelait Advent) voit le jour. Issu de la rencontre de Pierre (guitare), Hugo (guitare) et Sylvain (batterie), alors en classe de seconde, le groupe évolue d’abord dans un style proche de la scène dite de “Göteborg” (In flames, Soilwork, Dark tranquillity...), pour ensuite se tourner vers une musique moins conventionnelle, plus personnelle et complexe.

Au début de l’année 2003, le groupe a déjà une dizaine de compositions à son répertoire mais, malheureusement, il évolue toujours en trio.

Après plusieurs années de recherches infructueuses, le groupe rencontre Paul, qui occupera le rôle de bassiste pendant plusieurs mois. A ce moment là, le groupe décide d’inclure un clavier dans sa musique afin de l’enrichir, et c’est ainsi que Romain intègre définitivement la formation.

Suite au départ de Paul, le groupe recrute "Boobs” (Romain, basse) à l’été 2003. Mais il n’y a toujours pas de chanteur... Pierre s’essaye donc au
chant et cela s’avère concluant.

Une première maquette (6 titres) est enregistrée par Laurent Navarro en septembre 2003. Les premières scènes ont lieu au printemps 2004, en compagnie de Winds of torment, Decent, Destinity, Tenebrum infectus...

En septembre 2004, Aabsinthe entame l’enregistrement de son 1er album auto - produit, “the loss of illusions, sous la houlette de ”rec” Tom d’Hérin. Cet
enregistrement est le recueil des débuts du groupe et marque la fin d’une période...

A présent, le groupe poursuit son évolution et s’oriente vers une musique plus complexe, technique, violente et émotionnelle...

Source : Site Offciel

Draugen






En ligne : 11 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.