Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Aghast - Hexerei Im Zwielicht Der Finsternis
Aghast - Hexerei Im Zwielicht Der Finsternis

album Hexerei Im Zwielicht Der Finsternis
groupe Aghast
label Cold Meat Industry
année 1995
style esotérique
lyrics indisponibles



tracklist

1. Enthral
2. Sacrifice
3. Enter the hall of ice
4. Call from the grave
5. Totentanz
6. The Darkest desire
7. Das Irrlicht
8. Ende

auteur Tomnet
date  17-12-2004

10/10

Aghast est un groupe à part, complètement exclu de la scène (ça se comprend) et sûrement passé inaperçu pour beaucoup d'entre vous sauf, aux amateurs de Dark Ambiant.

C'est un projet de deux personnes à savoir Nacht (femme de Fenriz) et Nebel (hagalaz runedance) dont on pourrait traduire leur noms par Nuit et Brouillard.
Unique album de cette formation maléfique, Hexerei Im Zwielicht Der Finsternis est un album mystique, terrifiant et envoûtant qui nous plonge directement dans le vif du sujet : le noir, les rituels la sorcellerie et l'occulte.
Le nom de l'album semblerait dire "Sorcellerie, dans la pénombre de l'obscurité"

Ici pas de batterie, pas de guitare, mais un clavier, des chants très glauque, limites invocations, et des sons d'outre tombe, mortuaires.
Qualifié de rituel de sorcières, on se fait peur soi même à l'entente de cris, de hurlements et de ricanements de sorcières venant vous narguer d'un coup, vous faisant sursauter de votre siège. Perdu dans une abîme sombre et O combien envoûtante vous êtes totalement ensorcelé par cette musique oppressante.
Une telle écoute ne peut se faire que la nuit, et seul, dans le noir pour se laisser entraîner dans les recoins les plus obscures de la forêt, du vent, du froid, du spiritisme, de la mort (?).
L'album dure 36 min à peu près pour huit pistes et je dirais que dés la 2eme piste j'avais peur, en effet Sacrifice est une des plus belle pistes, ainsi que Das irrlicht et ses ricanements et son côté malsain, malpropre, rituel le plus maléfique, une des pistes la plus angoissante.
Bien sûr on ne ressort pas indemne d'une telle écoute, on ne pense plus pareil et on se pose beaucoup de questions, c'est fou comme ce cd est froid et sombre, on se croirait en plein rituel "mais qu'est ce que je fais ici..?" on se prend à se demander si je suis encore chez moi ou dans ce lieu en plein cauchemar.

Ce genre de musique ne conviendra pas à tout le monde j'en conviens, si vous n'êtes pas un temps soit peu "préparé" ou bien si vous n'avez jamais écouté de Dark ambiant n'écoutez jamais ce cd. Personnellement avec du recul j'irais presque jusqu'à dire que c'est album est ce qui se fait de pire et de mieux, pour moi le meilleur album dans cette catégorie donc sachez que si vous mettez la main dessus, n'hésitez pas.

note des visiteurs
nombre de vote(s) 2

8.75/10

23-06-2005

Un excellent album. Très original, loins des clichets gothiques habituels, on est ici en plein sabbat de sorcières.

Sorcerer


18-07-2005

Je ne vois qu'un terme pour décrire au mieux cet album: maléfique !
Loin d'être une petite nature, j'avoue que l'écoute de ce disque est vraiment angoissante et m'a collé une trouille phénoménale (mon état d'ébriété d'avancée était sans doute aussi un facteur agravant...)

Nattestid






En ligne : 1 visiteur, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.