Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Elemiah - The Whispering From Mars
Elemiah - The Whispering From Mars

album The Whispering From Mars
groupe Elemiah
label inconnu
année 2004
style weird metal progressif
lyrics indisponibles



tracklist

auteur Merauder
date  30-11-2004

9/10

Deuxième cd en date du groupe elemiah, je n'ai pas écoute le précédent, tant mieux, ca m'évitera de faire une chronique comme sur les autres webzine (je ne citerai aucun nom) ou certains chroniqueurs se contentent de dire "ah ouais ya pas de chanteur, ya pas de batterie" , "comparé a l'opus précedent...".Je me suis bien penché sur ce cd, même si a la base je ne suis pas fan de ce type de metal, j'ai laissé tomber mes préjugés et j'ai écouté attentivement...

Certes il manque un chanteur pour mettre definitivement le feu a la musique, mais deja, la bonne chose est que ces versions instrumentales se suffisent a elles-même et arrivent a capter l'attention jusqu'à la fin : pour une autoproduction, le son est presque digne d'un enregistrement pro, ca s'écoute sans aucun problême de ce point de vue la.

Elemiah distille un metal progressif parfois planant et calme, parfois plus heavy, double pédale a l'appui. le groupe affectionne les chansons a tiroir, avec beaucoup de breaks (dream theater n'est pas loin par moment).pas de schéma "couplet-refrain-couplet-refrain", mais des chansons dont le but principal est de vous faire rentrer dans une ambience et un monde particulier. Les claviers ont le beau rôle dans cette musique, parfois je les ai trouvé trop pesants, comme sur certains passages bourrins ou le trio gratte-basse-drumz aurait bien rempli l'espace sonore sans l'aide des synthés.

La batterie est entièrement programmée par ordinateur (travail de titan quand on écoute le cd), ca ne m'a pas gêné, et a ce que je sache ca n'a pas empeché d'autres groupes, comme Burzum ou Gloomy Grim dans un autre style d'en faire leur marque de fabrique. Certains passages m'ont fait penser a du Paradise Lost, période "Draconian Times", dans mon cas, ca fait mouche à tout les coups :-)

Pour moi Elemiah est capable techniquement et musicalement de se faire un nom et une renommée sur la scène metal francaise, mais ca ne sera pas possible sans un chanteur.





En ligne : 3 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.