Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Orange Blossom - Orange Blossom
Orange Blossom - Orange Blossom

album Orange Blossom
groupe Orange Blossom
label Prikosnovenie
année 1997
style ethno ambient/indus
lyrics indisponibles



tracklist

1. Anaconda girl
2. Maria Del Sol
3. Bata
4. N.
5. Die Stadt
6. I'm dying
7. Trinity

auteur Merauder
date  17-12-2004

10/10

Encore une petite merveille fournie par le label prikosnovenie. Le premier album d'Orange blossom commence par une sorte de break beat démentiel très indus et froid, qui va se mélanger par la suite à des percus tribales et un chant hypnotisant. Le savoir-faire, si on peut parler de savoir faire des nantais, transpire dans chaque titre.
Pour imaginer la musique d'Orange blossom sans l'avoir écouté, il faut penser à une sorte de cérémonie tribale dans laquelle se mélangeraient les percussions africaines les plus endiablées, la chaleur des violons s'enroulant terriblement autour de leur proies comme des prédateurs, la froideur des rythmiques parfois carrement indus, et la musique de l'esprit, du voyage des plus beaux Dead Can Dance.
Une cérémonie donc, on ne sait pas vraiment si c'est une fête, un deuil, une guerre qui s'annonce. Les instruments se superposent, mêlés à des samples (geniaux d'ailleurs) pour au final former une sorte de tableau, une peinture décrivant des scènes d'un autre monde, d'une autre vie qui ne nous appartient pas.
Cette fusion est indéfinissable, tant les sonorités issues de trop de musiques différentes partouzent gaiement, dopées à l'énergie du rock, le voyage de l'ambient, et l'authenticité de la musique ethnique traditionelle. Une production nickel en plus de ça, qui sert à merveille la musique. Un chant assez présent, parfois en anglais , parfois en allemand, qui s'intègre bien a ce beau bordel organisé.

Ceux qui arrivent à trouver la première production d'Orange Blossom, une K7 sortie en 1996, sautez sur cette occase, c'est quasi-introuvable et les morceaux sont tous aussi excellents les uns que les autres,

note des visiteurs
nombre de vote(s) 1

7/10





En ligne : 7 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2018 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.