Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  In Slaughter Natives - Resurrection
In Slaughter Natives - Resurrection

album Resurrection
groupe In Slaughter Natives
label Cold Meat Industry
année 2004
style indus ambiant
lyrics indisponibles



tracklist

01. Behind my Walls
02. You are the Dead
03. Ashes of Angels
04. Tearing my Life away
05. As my Shield
06. Your Breed
07. The Vulture
08. Anger are you with me, follow my Steps
09. Blood Testural
10. And you still are the dead
11 Clean Cathedral - Video edit

auteur Tomnet
date  12-04-2005

10/10

Il aura fallu, huit années, a Jouni Havukainen pour enfin voir le digne successeur de « Purgate My Stain », « Ressurection : Return Of A King » marque le véritable retour d’un maître en puissance sur la scène Dark Indus Ambiant.
Mélangeant les univers de martialité et d’orchestrations, l’album tend à rendre une dimension très dramatique, mélancolique et surtout occulte.
Après une intro discrète fleurtant aux vents et sons clairs, le mal en puissance arrive puisque « You are The Dead » annonce une martialité a toute épreuve incroyablement riche en émotions et orchestrés impérialement. Véritable guerre, les percussions martèlent votre esprit, et ce n’est que vers le milieu qu’il faut attendre les délicieux violons vous agonisant un peu plus, rendant votre souffrance plus douloureuse, celle de la mort lente.
Les ambiances sont très diversifiés et froide : un rythme martial très militaire« As My shield » vous prépare a vivre ( ?), ou bien a mourir quelque chose d’extraordinaire, aux mélodies de « Tearing My Life Away » sur des sonorités typés indus. Ou bien encore en passant par des marques plus calmes « Ashes Of Angel » véritable repos spatio temporel, perdu magistralement dans une vague de tristesse, au magnifique « Your Breed » très ambiant et sonnant « Raison d’Etre » pour enfin marquer une pause de clarté, avec un final exceptionnel complètement hallucinant.

La voix est des plus, sombre et torturé, cependant les voix claires sont assez présentes et parsemés sur quasiment tous les titres malgré le déferlement de puissance et de brutalité.

Une atmosphère très oppressante et glauque ressort de cet album, très typé sur l’occulte, la peur du noir, les ambiances malsaines « And You Still Are The Dead »quelle noirceur ! On aurait pu pensé qu’après ce long silence, ISN ne serait plus dans le coup, il n’en est rien a croire que cette attente, n’a que plus profité en maturité. Et Jouni nous en donne la preuve, dans ce magnifique cd, de sa vision apocalyptique et incantatoire. A noter qu’un bonus accompagne le cd : une piste vidéo « Clean Cathedral, issue du dernier album »

Très dérangeant, et anormal voila un disque qui choque de par sa très belle réalisation, et de son contenu étouffant, savant mélange comme je le disais plus haut de martialité et d’orchestrations a vous en faire perdre la tête et l’esprit. Alors soyez préparés pour un voyage démentiel.





En ligne : 9 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2018 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.