Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Ataraxie - Slow Transcending Agony
Ataraxie - Slow Transcending Agony

album Slow Transcending Agony
groupe Ataraxie
label Weird Truth Productions
année 2005
style doom / death
lyrics indisponibles
site officiel  http://www.ataraxie.net



tracklist

01. A Step Into The Gloom
02. Funeral Hymn
03. L'ataraxie
04. Slow Transcending Agony
05. Another Day Of Despondency

auteur Spleen
date  29-09-2005

9/10

Ahhhh enfin je l’ai, vous ne pouvez pas savoir le mal que j’ai eu pour me procurer cet album (une ptite histoire que je vais m’abstenir de raconter ici lol) En fait j’avais été plus que convaincu par la démo « The other Path » et je me souviens d’un 14 avril 2005, *miam* !! Donc l’achat s’imposait.

Mais au fait c’est qui Ataraxie? Et bien il s'agit de 4 gars de Rouen, Jo : bass et voix (Funeralium/Hyadningar), Fred : guitare (Funeralium/Wormfood), Sylvain : guitare et Pierre : batterie (Hyadningar) qui jouent un style si particulier qu’est le death doom extrême, s’inspirant des groupes cultes comme diSEMBOWELMENT, My Dying Bride (old) ou Evoken. En concert, le groupe a la chance de côtoyer des colosses comme Morgion, Evoken, Mourning Beloveth. Et puis début 2005, le groupe signe chez Weird Truth (Mournful Congregation, Worship…) et sort donc « Slow Transcending Agony » en Juin de cette année.

Que dire de cet album? Tout simplement grandiose! Rien n'a changé, tout a évolué. Pour être plus clair, on reprend les mêmes bases mais alors en beaucoup plus poussé. Vous pouvez oublier « The Other Path » le groupe l’éclipse avec ce « STA ».

Tout commence avec l’intro « A Step Into the Gloom » qui lance cette pièce de cinq actes. Elle vous prend les tripes vous lance direct sur l’échafaud. Ne bougez pas Ataraxie s’occupe de tout ! Pas de pause, on réattaque sur « Funeral Hymn », hein ! Vous croyez avoir à faire à quelque chose d'atmosphérique, de gothique ou de romantique? Rentrez chez vous s’il vous plait, Ataraxie est aux antipodes de cela, pas de clavier, ni de violon, ni même de female voice. Du death doom extrêmement lourd point barre !!

Avec « L’ataraxie » on entre encore plus dans le vif du sujet, une musique lourde, malsaine et torturée: raaa les cris de Marquis à 7:05 sont terriblement jouissif. C’est là qu’on voit le grand paradoxe du death doom (voir même plus du funeral doom), une musique désespéré, incroyablement négative et qui pourtant vous met dans un état de jubilation incontrôlable.

Puis arrive le titre éponyme « STA », un morceau majeur de cet opus. Je ne reprendrai qu’une phrase de chez Holy Records : "un naufrage de désespoir et de tristesse", qui résume a merveille cette chanson avec ses passages acoustiques vraiment superbes qui vous plombent définitivement le moral.

On clôt l’album sur « Another Day Of Despondency », dans la veine des chansons précédentes. Le chant en français est vraiment sublime, et si j’avais un conseil à donner, c’est bien de ne pas avoir peur d’utiliser le français sur le prochain chapitre car le rendu est exquis ! La fin du morceau avec les cris hurlés de Marquis l’est tout autant: putain ça claque !

Je trouvais sur certains passages de « The Other Path » le chant de Marquis quelque peu essoufflé, comme à bout de souffle; c’était limite fatiguant à écouter mais je ne ressens plus cet effet sur STA. En fait c’est ce que je craignais avant l’écoute de ce CD mais il n’en est rien, je trouve le chant plus « grave », plus profond, même plus intense.

Bref voila, on ne se rend même pas compte, ça a beau durer 50 minutes ça passe terriblement vite. N'oublions pas non plus de souligner l’EXCELLENTE production dont a bénéficié l’album, enregistré au studio CCR (Pantheist, Aborted, Kronos…). Et puis sinon la pochette est vraiment très belle et colle impeccablement a la musique pratiquée ici.

Ataraxie vient avec « STA » de faire une percée dans la scène doom ! L’avenir s’annonce des plus radieux pour ce groupe qui est véritablement devenu une référence. Le plus dur pour le groupe sera de réitérer ce genre d’exploit vu la très bonne qualité de cet opus.

note des visiteurs
nombre de vote(s) 4

9.38/10

29-09-2005

Ouais j'aime beaucoup moi aussi, et une pochette superbe beaucoup plus que le premier album !

Tomnet


04-01-2006

le premier album comme tu dit c'était une démo ca explique un peut la pauvreté de l'image et le fait que le "livret" soit totalement dépouillé !
ils se snt magnifiquement bien ratrapé avec leur premier véritable album !

willow






En ligne : 10 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.