Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Absurd - split Absurd/Pantheon
Absurd - split Absurd/Pantheon

album split Absurd/Pantheon
groupe Absurd
label Nebelfee Klangwerke
année 2002
style grim folk black metal
lyrics indisponibles



tracklist

01. Für Germanien
02. Böse
03. Triumph Of Death
04. Colours Of Autumn
05. Death From The Forest
06. sons Of The Endless Night
PANTHEON:
07. Monolithos
08. Det Rase Elig Hygiensk Kanon
09. The Atavisme Into Ginnungagap
10. Drepe Tretten
11. samael Auxiliator
12. Venomous Magick

auteur Wölfin
date  05-07-2005

8/10

Le split débute donc avec ABSURD, la figure emblématique du heathen bm allemand underground. Le groupe tout autant controversé qu’apprécie nous livre leur seul split jusqu’ici.
On débute avec un Für Germanien digne d’un hymne entraînant les chevaliers teutons à la bataille ! La voix grave et incisive de Wolf résonne et scande cet air redondant et entêtant : « Für Germanien, für Germanien, für Germanien ».
Ce qu’on peut dire c’est qu’Absurd a toujours eu l’art de tenir l’auditeur en haleine avec un jeu de batterie très…simple, 2 riffs par chansons, avec le moins de technique possible et des airs biens trouvés soutenus par le chant qui fait quand LA personnalité d’Absurd.
Avec le second titre on entre dans les réenregistrements de leur démo « Death from the forest ». Ils étaient encore très jeunes, donc le groupe avait peu de maturité et là, déjà, ils jouent sur ce dont je parlais à l’instant, pas de place pour la technique, que du vrai, de l’efficace, sans compromis !
Là, on touche au sublime parce que la démo a un son crade de bande mal enregistrée et ultra vieille et les petits loups nous sortent une « nouvelle version » avec un son mieux « travaillé » et un line up de session car deux des trois membres sont en prison…Reste que le chanteur, Wolf, en liberté…Très surveillée, car Absurd est encore en ce moment interdit de concert en Allemagne… Böse, c’est donc un chant de psycho, des cris, et ça vous entraîne dans une pure folie !!!!!
« Der Grosse Tod » quant à lui très étonnant avec on y trouve un sample de voix féminine plutôt agréable, mais comme on passe facilement du sublime au ridicule, d’aucuns trouveront que la voix masculine en back vocals est limite bœuf, enfin perso, j’adore, c’est kitchesque mais c’est aussi ça Absurd…
Le titre suivant est vraiment du Absurd de l’époque, pareil, passage de la voix grave aux cris de malade, cela dit, ici, le titre est en anglais ! « Triumph Of Death »
…Je vous donne un aperçu: “ You have no reason to exist, it’s time for you to die !!!! I am the deathhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!! COME WITH ME!!!!”, très black metal n’est ce pas, quand on connaît uniquement le côté pagan et folk des derniers opus d’Absurd, c’est assez hallucinant, bien que le côté antichrétien et grim du début soit toujours présent !!! Enfin, ce titre pour moi représente une forme d’esprit qu’ils ont conservé même si le dosage en est moins intense qu’à cette époque.
« Colours of Autumn », pareil, l’accent allemand et les paroles en anglais, mais là, du chant clair en alternance avec du chant black, chose qu’ils ré exploiteront notamment avec maîtrise sur le Raubritter !
L’avant dernier titre que voici est tout à fait dans la veine d’un Pesttanz, excellent, répetitif à souhait, la gratte met une ambiance maccabre, terrible…Une ôde à la destruction… « Death From the forest » le titre de leur démo.
On termine en beauté avec un vieux de la vieille non réengistré, d’époque, avec la voix qu’on croirait pitchée à la façon « Athalwolf » de Wolfnacht…Comme quoi le meilleur groupe de nsbm grec à été pêcher son inspiration dans les primes démos d’Absurd, son « effet de voix » qui fait son cachet….
Quoi qu’on en dira, Absurd a été et sera toujours antichrétien, païen, BM même si le son et le line up évoluent, même si la technique des nouveaux batteurs et guitaristes (qui apparaîtront plus tard) viendront bonifier la sauce, les ingrédients de la réussite étaient présent dès l’aube du projet et on été préservés par leur chanteur qui en fait partie depuis le début.

PANTHEON
Pantheon, c’est donc un projet US de black metal NS, le truc qui m’épatera toujours… des ricains qui jouent aux nazis.
Malgré tout pantheon est digne d’intérêt et c’est sans nul doute un des groupes les plus important et les plus intéressant de cette branche du bm. Il est composé de Herr Vautrin et de Rubeus. Mais Rubeus semble être à la tête du projet. C’est vraiment très bien comme son, pour du black metal underground, mais je n’y retrouve pas la magie, l’identité où le cachet…que je retrouve dans du ABSURD…Donc la seconde partie du split est fadasse et on a pas vraiment envie de poursuivre tant rivaliser avec « the tyrants of german Black Metal » est difficile même pour PANTHEON qui tape dans les hautes spheres.





En ligne : 7 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.