Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Luger - Kill, Worship, Die
Luger - Kill, Worship, Die

album Kill, Worship, Die
groupe Luger
label Regimental records
année 2005
style crüde butchery black metal
lyrics indisponibles
site officiel  http://www.redrival.com/luger/



tracklist

1. Intro : Dawn Of Apocalypsze
2.God Is Dead And I Shit On His Tomb
3.Espermo Malefico
4.Ungeziefer
5.Hellkunt
6.Total War, Winter War (Impaled Nazarene Kover)
7.Endlösung Planen
8.Lügersnacht
9.Piss On Luv - War & Sodomy

auteur Wölfin
date  06-09-2005

8/10

Je pourrais présenter Lüger comme un groupe composé de deux membres, mais il s'agit presque d'un one man band, je m'explique!
Le groupe s'est formé vers 2003, à la base, skincondom (Lord Genocide de Vociferian) et PZKW (Division Nihil, Design). Les deux mecs se connaissent apparement de Voicea Succubus, label qui a sorti les tapes de lüger et de Vociferian. La zik est entièrement faite par skincondom ainsi qu'une grande partie du concept. Il faudra attendre un an pour que les voix et texte de PZKW soient terminées. A la suite de ça sort une tape: "Kill, Worship, Die" et un split tape avec Istidraj (un groupe de black metal UG de Singapour avec à l'époque, un membre de Impiety):" Total War Epuratiö".

Nous sommes maintenant en septembre 2005 et REGIMENTAL RECORDS (USA) sort les deux tapes sur un unique CD release nommé Kill Worship Die. Ce que l'on sait c'est que les deux membres du groupe sont en total désaccord. PZKW ayant quitté toute activité dans le milieu du black metal underground. Son site de design est mort, on peut y lire qu'il ne fait plus partie du label VSR, (lui même en pleine mutation sous forme d'assoc').
Après avoir craché sur le milieu du bm underground et les gens qui en font partie, le chanteur de lüger a laissé entre les mains de skincondom (compositeur, batterie, guitariste) le choix du sort du groupe. Soyons lucide, c'est tout à fait normal que cela se passe de la sorte. On peut lire sur ce nouveau release: "Verspissen, Lüger ist tot!".

Pour ce qui est du release proprement dit, c'est Raw de chez raw. Ils appellent cela de la crüde butchery, le nom est très bien choisi. C'est une atmosphère de destruction sonore qui règne ici! La débauche et les sentiments les plus vils mis en musique. Le chant est très bas, la voix est rauque et basse, plutot parlée que criée. Les textes sont efficaces avec des paroles comprehensibles et dont on se souvient. Le tracklisting convient aussi très bien à la zik, tout comme le lay out, on a un tout très homogène. La batterie sert les riffs qui sont raw sans être limités à deux accords. La musique est super conceptuelle, ça sent la crasse, la poussière, le panzer qui crush!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le gros bemol est le mix, la voix surplombe la musique que l'on comprend moins bien, mais on aime ou on aime pas je dirais que ça fait le charme de ce cd! Sur le release on peut trouver une Impaled nazarene cover, "Total war, winter war", avec skincondom en back vocals. Il y a quelques passages samplés, pour ne citer que cela, l'intro et sur le 8 eme titre, Lugersnacht, War, sex and rock and roll!

Ils sont Lüger et vous pouvez aller vous faire foutre. They Killed, they worshipped, now they're dead! Ce genre de groupe n'existe plus dans le milieu du BM ou alors ils sont tellement rares...





En ligne : 16 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2018 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.