Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Symphony Of Grief - Regurgitated Corpses Drowning in Sorrow
Symphony Of Grief - Regurgitated Corpses Drowning in Sorrow

album Regurgitated Corpses Drowning in Sorrow
groupe Symphony Of Grief
label Gutted Records
année 1994
style death doom extrême
lyrics indisponibles
site officiel  http://www.metal-archives.com/band.php?id=21935



tracklist

1. Cerberus
2. Ritual Disembowlment

auteur Spleen
date  12-05-2006

9/10

Symphony of Grief, groupe ricain du début des 90s, né aux alentours de 1989-1990, commença sous le nom de Cerberus puis changea pour le nom actuel en 1993 au moment de l'enregistrement de la démo « Immortal Suffering ». Aujourd’hui, on parle beaucoup de diSEMBOWELMENT (notamment pour la réédition récente), de Worship, de Thergothon…mais ce groupe n’a apparemment pas marqué les esprits (c’est vrai qu’ils n’ont sortit que 2 EP et 2 démos) et pourtant produit une musique totalement hallucinante, beaucoup la rapprocheront de diSEMBOWELMENT, mais c’est encore plus glauque grâce à des vocaux ultras caverneux et lourds.

Sur cet EP, deux pistes, la première « Cerberus » fait 3 minutes et demie, peut être un peu court mais paradoxalement suffisant pour se faire une idée et se mettre dans l’ambiance dégagée par le groupe, un rythme mortuaire alternant avec des blasts, une voix d’outre tombe (et croyez moi le terme n’est pas usurpé), et des guitares dissonantes. Bref une atmosphère puant la mort et oppressante à la fois.
La deuxième piste « Ritual disembowlment » est dans le même gabarit, durant une minute de plus. Cela commence avec des percussions et enchaîne sur les guitares grasses. Pour résumer, une musique se situant entre diSEMBOWELMENT, Incantation et Winter.

Bref, un vrai chef d’œuvre de Death/Doom extrême à mon goût. Un groupe à connaître, qui le mérite. Cet EP est sorti en 2 versions, la première ou premier pressage, où le vinyl était vert (celle que je possède huhu) et la seconde où le vinyl était rouge. Mais tout cela restant bien introuvable malheureusement (enfin pas pour tout le monde…).





En ligne : 19 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2019 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.