Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Deviate - State Of Grace
Deviate - State Of Grace

album State Of Grace
groupe Deviate
label I Scream Records
année 1999
style brutal hard core
lyrics indisponibles
site officiel  http://www.deviate.net



tracklist

01. Wounds Of Time
02. State Of Grace
03. Stepped Off
04. Empty World
05. Aftertime
06. Circle Of Friends
07. Dawn Of Mankind
08. Burned Out
09. One By One
10. Broken Angel
11. Low-Down
12. Walk With Death

auteur Merauder
date  16-04-2004

10/10

Deviate est un groupe Belge qui a réussi à se faire un nom sur la scène HxC européenne, bien que leurs albums reflètent des hauts et des bas, on ne peut pas passer à coté de State Of Grace qui est un album merveilleusement abouti , un petit bijou de Metal Hard Core !

La première piste démarre...voix off....on s'attend au pire pour nos oreilles fragiles, et la bonne surprise arrive, un cd d'une énergie époustouflante,ça groove comme du Madball, mais en plus puissant, double pédale oblige !!! au bout de quelques instants la magie opère, on a envie de se jeter partout en faisant aaaarrrgghhhhhhhhhhhh :)

La production est très lourde, avec un mur de son qui vous prend à la gorge directement ! La batterie tranche dans le vif avec un son très sec et très claquant.
La voix est assez changeante, disons entre paroles scandées à la old school et hurlements très gras et très graves ! A noter quelques solos de guitare bien ficelés, que du bon quoi !

Après plusieurs écoutes, les riffs sont rentrés dans mon crâne, tout comme les paroles, c'est vraiment accrocheur, parfois on se prend à faire les choeurs sans vraiment l'avoir voulu !
Coups de coeur pour la chanson éponyme et les incontournables "Empty world","Aftertime" et "Circle of Friends", une sorte d'hymne old school composé il me semble pour la mort d'un des membres de BACKFIRE : "blood for blood, circle of friends, we will forever stay !!!"
"Dawn of Mankind" commence avec un riff en palm muting mais on est loin de s'attendre à une telle violence et une telle lourdeur.

Un coup de coeur, vraiment un bijou cet album, pour amateur de Brutal Hardcore presque de chez nous :/





En ligne : 7 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.