Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Alghazanth - Osiris-Typhon Unmasked
Alghazanth - Osiris-Typhon Unmasked

album Osiris-Typhon Unmasked
groupe Alghazanth
label Woodcut Records
année 2001
style black metal
lyrics clickez ici
site officiel  http://alghazanth.com/



tracklist

01. The Circle of Six
02. Mercurian Soulscapes
03. In Invidiam
04. My Twin of Disorder
05. Regained Planetary Possession
06. Antithesis
07. The Parody's Zenith
08. Horns and Feathers
09. Iconoblast

auteur Tomnet
date  17-12-2004

8/10

2001 est une grande année pour Alghazanth puisque c'est l’année que sort ce troisième album mais aussi son précédent a savoir : Subliminal Antenora.
Si vous ne connaissez pas encore ce groupe sachez qu'il évolue dans un Black Metal Symphonique/Mélodique.
Peut être bien mon album préféré avec Subliminal, du début à la fin nous avons le droit a un Black Metal soutenu et rapide agrémenté de passages symphoniques et plus mélodiques sur certains titres.
Les riffs sont très accrocheurs et assez Heavy, la voix est profonde, maîtrisé et un peu death mais rien de fâcheux, la batterie blast bien quand il faut et est très audible, quand aux synthés, ils remplissent ici une tâche que je qualifierais de magistraux, tant ils sont présents durant les chansons.
Les compositions sont très bien emmenés, My Twin Of Disorder, par exemple est une chanson où la voix, les riffs et le synthé sont en parfaite harmonie, et rendent l'atmosphère encore plus symphonique tout ici est accordé laissant place au début a un riff fulgurant (20secondes) et mené assez bien tout le long. Le rythme est assez changeant alternant des passages mid tempos et lourd, violent et c'est tant mieux !
De même pour le titre Horn And Feathers, où plus particulièrement la batterie et le synthé sont lié tellement les deux fonctionne a merveille, une belle réussite.
Antithesis est une chanson où la dominante du synthé est nettement présente entremêlé d'un rythme endiablé assez changeant, mais restant tout de même une chanson plus lente par rapport a l'ensemble.

Les titres dure en moyenne 4min30 sauf exceptions, et s'enchaînent très bien, l'album en général passe assez vite (seulement neuf titres) et on en redemande à la fin. C’est d’ailleurs un fait, les albums d’Alghazanth comporte soit huit ou neuf titres, pas plus, un peu dommage..
La production, quand a elle est bien meilleure que sur Thy Aeons Envenomed Sanity et le son est très propre et soigné.
Je conseille cet album aux personnes qui aiment le black sympho, speed avec mélodies. Un seul point qui peut en repousser plus d’un, les mélodies et riffs ne sont pas spécialement innovatrices, le groupe y apporte sa propre touche personnelle, mais quand on aime, on en redemande et on cherche pas a aller plus loin.





En ligne : 7 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.