Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique des membres  >  Bethlehem - Sardonischer Untergang Im Zeichen Irrigioser Darbietung
Bethlehem - Sardonischer Untergang Im Zeichen Irrigioser Darbietung

album Sardonischer Untergang Im Zeichen Irrigioser Darbietung
groupe Bethlehem
label Red Stream
année 1998
style dark metal
lyrics clickez ici
site officiel  http://www.alexanderwelt.org/


tracklist

01. Durch Befleckte Beruhrung Meiner Nemesis
02. Du Sollst Dich Toten
03. Gestern Starb Ich Schon Heute
04. Teufelverruckt Gottdreizehn
05. Tote Weiße Marder
06. Nexus
07. Luftstehs'lblah
08. Als Ich Noch Caulerpa Taxifolia Erbrach
09. Tod Ist Weicher Stuhl In Gar Fleischlos' Gift

auteur Pestilence
date  31-08-2006

8.5/10

Après nous savoir pondu le chef d'œuvre qu'est Dictius Te Necare, il ne restait que deux possibilités à Bethlehem, soit splitter car jamais ils ne pourraient surpasser de Dictius Te Necare, et rester sur une œuvre ultime de la psychose humaine, comme Silencer. Soit essayer de se renouveler. Et heureusement pour nous, Bethlehem décide de se renouveler et nous sort se S.U.I.Z.I.D., nouvelle perle du groupe.

Après avoir explorer l'hystérie humaine, Bethlehem part à la découverte de la mélancolie, de la tristesse et du désespoir, nous offrant leur vision très personnel et majestueuse.

Tout commence avec la parfaite, l'inégalable Durch Befleckte Berührung Memer Nemesise. Une ambiance désespérée, une voix, qu'elle voit, après les hurlements de Dictius Te Necare, nous avons droit dorénavant à une voix pleine de détresse, mêlées de pleurs, sublime. La musique garde les mêmes bases que Dictius Te Necare, à savoir une alternance de moments rapides, et d'autre passage doux et mielleux, mais respirant toujours une certaine folie, comme l'inquiétante Du Sollst Dich Töten. Le seul défaut que je trouve à cet album est l'ajout de passage parlé par une femme, qui pour moi casse l'ambiance de l'album. Comme Teufelverrückt Gottdreizehn qui débute par un monologue de 3 min, vraiment frustrant lol, surtout que la musique est l'une des plus belles de cet album. J'ai parlé de la voix précédemment, mais ce qu'il faut souligner c'est que sur ce S.U.I.Z.I.D. elle a vraiment été travaillée, alternant chant désespéré, voix hystérique ou encore vocaux que je qualifierais de solennels. Sue cet album Bethlehem essaie de renouveler le genre qu'il a créer, comme en témoigne Nexus, avec ses arrangements électros.

Ce S.U.I.Z.I.D. est donc au final un album sublime, nouveau chef d'œuvre d'un groupe merveilleux, qui continuera encore de renouveler son Dark Métal avec les albums suivants. Un très bon album, moins bon que Dictius Te Necare, mais était-il possible de faire mieux ?

note des visiteurs
nombre de vote(s) 1

8/10





En ligne : 5 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.