Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    

ataraxie

catégorie  metal extrème
style  doom / death
pays  france
statut  actif
site officiel  http://www.ataraxie.net

Ataraxie naît fin 2000 des cendres du groupe de black metal « Reign Of Evil ». Jonathan, aka « le marquis », fan de longue date de Doom-Metal et regrettant l’absence de groupes de doom au sein de la scène locale, décide de fonder son propre groupe, Ataraxie. Il s’adjoint les services de Clément, ex-Reign of Evil, et recrute, par l’intermédiaire du disquaire spécialisé Hellion Records, Pierre (batterie) puis Sylvain (guitare).

A ses débuts, Ataraxie joue un death/black « doomisant », et donne ses premiers concerts en avril 2001. En juin, Clément quitte le groupe, se concentrant sur son projet death/black brutal, « Supremacy ». Fred (guitare) est alors recruté, toujours par l’intermédiaire d’Hellion Records.

Le groupe compose alors activement, le style évoluant dans le même temps, vers un doom/death extreme. Cette évolution est clairement audible sur la première autoproduction du groupe, « The Other Path » (sortie en janvier 2003).

Les concerts locaux donnés en 2001-2002 leur ayant procuré une solide réputation de performers, Ataraxie se voit offrir en 2003 la possibilité d’ouvrir pour S.U.P., puis se joint à la tournée Doomination of Europe, en compagnie de Morgion (US), Mourning Beloveth (IR) et The Prophecy (UK), sur les dates anglaises et françaises de la tournée. A cette occasion, le groupe rencontre et se lie notamment avec My Dying Bride.
Par la suite Ataraxie partagera la scène notamment avec Evoken (US) et Desire (PT), à l’occasion du Dutch Doom Day II à Rotterdam

A l’été 2004, l’album « Slow Transcending Agony » est enregistré au C.C.R. Studio avec Kris Belaen (No Return, Aborted, In Quest, Death Before Vegas, Pantheist, Thee Plague Of Gentlemen…).

Les pistes sont enregistrées en juillet 2004, puis l’album est mixé en septembre 2004. Au printemps 2005, un contrat de licence est signé avec le label japonais Weird Truth (Mournful Congregation, Loss, Worship…) pour une sortie de l’album en juin 2005.

(source: site officiel)

Spleen


  >  Evoken
  >  Disembowelment
  >  My Dying Bride




En ligne : 5 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.