Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Falkenbach - Heralding - The Fireblade
Falkenbach - Heralding - The Fireblade

album Heralding - The Fireblade
groupe Falkenbach
label Napalm Records
année 2005
style viking metal
lyrics indisponibles
site officiel  http://www.falkenbach.de/



tracklist

01. Heathen Foray
02. Of Forests Unknown
03. Havamal
04. Roman Land
05. Heralder
06. Laeknishendr
07. Walkiesjar
08. Skirnir
09. Gjallar

auteur Draugen
date  29-11-2005

8/10

Cela ne fait que deux ans après "Ok Nefna Tysvar Ty", c'est-à-dire peu comparé à l'attente entre deux Falkenbach dont nous avait habitué Vratyas Vakyas. Mais voilà, "Heralding - The Fireblade" n'est en fait que le premier album "Fireblade" qui n'était jamais sorti accompagné de deux titres "Heralder" et "Gjallar" réenregistrés. Mais cela reste un plaisir de découvrir ce nouveau Falkenbach.
L'artwork répond à la norme classique de Falkenbach, avec son ton sépia d'un magnifique paysage, qui ressemble à s'y méprendre à celle de "Ok Nefna Tysvar Ty". Pour ce qui est de la production, depuis le précèdent album album elle est excellente, atmosphérique et sans fioriture, donc les titres réenregistrés jouîssent de ce traitement.

Ceux qui n'ont découvert que le dernier album seront un peu surpris par tant de passage black, Vratyas s'en explique en indiquant qu'il n'a pas travaillé sur la composition mais uniquement sur la production du son pour cet album, on retrouve donc notre cher Falkenbach de 1995. Cependant, on peut voir dans cet album toute l'évolution musicale de Falkenbach grâce à l'alternance des morceaux clairs et épiques et des morceaux black, folk énergiques. On passe ainsi de balade rassurante à la guitare accoustique et au chant clair à une attaque viking dévastant tout sur son passage. On se laisse fatalement transporté dans l'univers de Vratyas Vakyas tant l'on est absorbé par l'ambience qui en ressort. Quelques titres ressortent réellement du lot comme "Havamal" où l'on se laisse guider par le chant de Vratyas ou "Heralder" et son passage sublime au violon. On peut toutefois regretté que certains passages un peu dépassés par le poids des années mais l'ensemble reste malgré tout homogène et maîtrisé.

Ce petit retour dans le passé du groupe, Vratyas étant accompagné de trois membres de Vindsval depuis "Ok Nefna Tysvar Ty", est une excellente occasion pour ceux qui veulent découvrir le groupe car elle permet de faire connaissance de l'ancien son black et du nouveau son Falkenbach. Pour les personnes déjà conquis à la cause de Vratyas, cet album permet de revenir à la période black et des premiers albums.

note des visiteurs
nombre de vote(s) 4

8.75/10





En ligne : 11 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.