Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Katatonia - The Great Cold Distance
Katatonia - The Great Cold Distance

album The Great Cold Distance
groupe Katatonia
label Peaceville
année 2006
style metal melancolique
lyrics indisponibles
site officiel  http://www.katatonia.com/



tracklist

1. Leaders
2. Deliberation
3. Soil's Song
4. My Twin
5. Consternation
6. Follower
7. Rusted
8. Increase
9. July
10. In The White
11. The Itch
12. Journey Through Pressure

auteur yann swano
date  12-02-2006

9/10

Katatonia ou l’art de perdurer ,sans accuser la moindre perte de souffle créatif tout au long de leur carrière, "Great cold distance", dernière offrande du quintet achève de nous conforter quant à l’excellence de cette formation hors norme.

Dans la continuité de "Viva emptiness", qui avait laissé un sentiment d’inachevé à l’ensemble de la presse spécialisée, les suédois n’ayant rien perdu de leur superbe, proposent un album varié, puissant, mélodique et surtout toujours empreint de ce mal de vivre qui caractérise si bien le groupe.Tristesse et mal être se veulent plus apaisées, mettant en scène un état d’esprit élevé à une certaine sérénité mais continuellement en proie au doute dévorant.

L’ensemble est admirablement composé et le qualificatif de chef d’œuvre s’impose comme une évidence. Terriblement accrocheur, ce nouvel opus l’est incontestablement : de part ses refrains imparables ("dealers"," deliberation"), de cette communion de guitares sous accordés à la résonance très metal("consternation"), de ce chant clair, aérien, jouissif totalement maîtrisé et de ces breaks, signe manifeste de renouveau artistique, déjà perceptible sur l’album précédent. Element inaccoutumé méritant être stipulé : un jeu de batterie énergique et technique, riche en nuances et en contre temps (une performance qui dénote d’une évidente progression de D.Liljekwist).

Les compos s’enchaînent sans provoquer la moindre lassitude et ce, jusqu’à "journey trough pressure" hymne au spleen et à la noirceur mélancolique. D’une qualité artistique qui ne se dément pas, Katatonia poursuit son chemin avec une belle élégance, confortant ainsi sa place dans l’élite d’un mouvement dark metal intelligent et sensible.





En ligne : 9 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2018 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.