Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Mayhem - Grand Declaration Of War

auteur Krohlig
date  30-07-2005

1.5/10

Je mets le CD et là, je me dis « C’est quoi cette merde ! » (forcément car je possédais « De mysteriis Dom Sathanas » et ce n’était plus le même Mayhem que j’écoutais là !) et donc je l’ai rangé sans même l’écouter une fois en entier. Je l’ai ressorti, il y a un peu plus d’un an pour refaire un essai d’écoute mais pareil je l’ai retiré rapidement de la platine. Je l’ai de nouveau rangé et je n’y ai plus touché jusqu’à aujourd’hui en vue de le chroniquer et… surprise… avec beaucoup de courage j’ai pu l’écouter en entier, non sans zapper des trucs quand même.
Sur les deux parties présentes sur cet album, la deuxième est à chier !!! Limite tu vends ton CD à un « tuning » pour qu’il l’écoute avec les basses à fond à faire péter ses vitres.
Par contre la première… ressemble plus à de la musique, même si je n’appelle pas ça du black. Gros son, grosse prod, pas de doute c’est le Mayhem d’aujourd’hui. Par contre la voix de Maniac est nulle, il aurait mieux valu cinq instrus, ça aurait peut-être mieux rendu. La batterie, bah… c’est une démonstration du potentiel d’Hellhammer surtout quand ça blast. Reste la guitare et la basse… les riffs ne sont pas très originaux, mis à part quelques uns mais ils sont tellement noyés dans la bouse que on ne les apprécie pas à leur juste valeur !
A écouter les titres (je ne parle pas des sons expérimentaux de la fin de l’album mais des premiers titres), on a l’impression d’entendre du néo par moment, surtout à cause de Maniac car on se demande ce qu’il apporte lui !!!
Ce qui relève le niveau c’est la pochette, même si elle est trop clichée à mon goût. Une colombe morte, entourée de fils barbelés, on comprend tout de suite ce que ça veut dire, avec écrit en dessous « A grand declaration of war » et le logo du groupe au dessus de l’oiseau.

Donc pour finir, je dirais que c’est de la merde sous plastique, qu’il y a peut-être de bons trucs mais que c’est mélangé aux fientes, mouches et vers qui les accompagnent.
Je ne le recommande pas aux metalleux « old school » (et je pense qu’ils s’en doutaient) mais plutôt aux fans de Manson, Cradle et autres ainsi qu’aux « tuning boys » équipés de leur « son ».

note des visiteurs
nombre de vote(s) 4

1.5/10

02-02-2006

Vaut mieux lire ça (une suite magnifique de conneries énormes) plutôt que d'être aveugle ;)

Amicalement =)

Anomaly


Anomaly 02-02-2006

Plutôt de dire que la chronique de Krohlig c'est de la merde, chronique l'album pour donner ton avis qui semble différent... Parce qu'il vaut mieux quelque chose d'argumenter plutôt qu'un commentaire risible...

Amicalement.

Draugen


04-02-2006

J'aime beaucoup le style inutile du commentaire perso :)

El-PaDrE


20-02-2006

Répondant à une certaine impartialié,je ne peux que constater le manque de pertinence de cette chronique parodique.En ce qui concerne le contenu de l'album,le niveau des compositions oscillent entre le moyen et le bon,l'inspiration n'est pas constante tout au long de l'effort et c'est le principal aspect negatif de "grand declaration of war".Pour ce qui est de la production, je précise que meme pour le black metal,s'offrir un habillage audible n'est pas forcément synonyme d'affiliation au mouvement néo.Bref la note de 6/10 serait plus opportun...

yann swano


14-03-2006

Que cet album est mauvais, enfin vu ce que fait MayheM depuis la disparition d'Euronymous rien d'étonnant. On pourra dire ce qu'on veut mais le groupe aurait dû changer de nom à la disparition de son leader car là ça donne de plus en plus l'impression d'utiliser ce nom que pour la renommée qu'il a. Plus rien du style originel et c'est pas Chimera qui remontera le niveau.

Enfin je jetterai quand même une oreille de curiosité sur le prochain Orbo Ab Chao pour voir le retour d'Attila.

Nékro






En ligne : 10 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.