Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Evoken - Quietus
Evoken - Quietus

album Quietus
groupe Evoken
label Avantgarde music
année 2000
style death doom extrême
lyrics clickez ici
site officiel  http://www.evoken.com/



tracklist

01. In Pestilence, Burning
02. Withering Indignation
03. Tending the Dire Hatred
04. Where Ghots Fall Silent
05. Quietus
06. Embrace the Emptiness
07. Atrementous Journey

auteur Spleen
date  28-05-2005

10/10

Attention! grosse artillerie, cet album est devenu culte de chez culte pour tous ceux qui ont pu jeter une oreille dessus. Je ne serai pas trés objectif vu le respect que je porte à ce groupe. Cet album est un monument, quelque chose de contemplatif, de magique. Quel émerveillement je porte à chaque fois que je met ce cd dans ma chaine. ah! que d'éloges!

Voulez-vous me suivre? nous allons regarder cet album de plus près. Une heure de funeral doom en 7 chansons (qui sont plus belles les unes que les autres). Un pochette trés bien réalisée, une statue allongée, de belles couleurs.

Une voix d'outre-tombe superbement bien maitrisée, quelque fois chuchotée, parlée comme lassée, ne pouvant plus avancer. Des guitares lourdes parfois claires qui donne un sentiment de perdition, un son écrasant qui déferle sans pouvoir s'arréter. Luttez! vous n'y arriverez pas. Une batterie au son abyssal qui active le tempo sur certains passages, des claviers utilisés à bon escient qui donnent un ton plus monumental, majestueux, voir même plus fantomatique. Violoncelles et violon sublime qui interviennent quelques fois, raaa c'est meveilleux!

Ces mecs sont des artistes, ils ont créé une oeuvre colossale qui restera ancrée dans les mémoires pour longtemps.

note des visiteurs
nombre de vote(s) 5

8.4/10





En ligne : 11 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2017 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.