Accueil    Chroniques    Groupes    Concerts    Labels    Inscription    Forum    Staff    Liens  
Recherche : ok
    Login :    Pass :    
Chronique officielle  >  Evoken - Embrace The Emptiness
Evoken - Embrace The Emptiness

album Embrace The Emptiness
groupe Evoken
label Elegy Records
année 1998
style death doom extrême
lyrics indisponibles
site officiel  http://www.evoken.com/



tracklist

01. Intro
02. Tragedy Eternal
03. Chime The Centuries End
04. Lost Kingdom of Darkness
05. Ascend Into The Maelstrom
06. To Sleep Eternally
07. Curse The Sunrise

auteur Spleen
date  28-03-2006

9.5/10

J’ai découvert Evoken d’abord par « Quietus » puis ensuite le petit dernier « Antithesis Of Light » (qui a mit un peu plus de temps à être apprécier). Voilà que j’écoute « Embrace The Emptiness » et en fait je m’attendais pas à un tel choc, le groupe s’est surtout fait connaître par Quietus mais là j’avoue que c’est de la même trempe voir meilleur.

Si le travail de la production n’était pas parfait sur « Shades of night Descending », là elle approche la perfection, on ressent vraiment la patte d’Evoken, un synthé qui arrive à vous installer une ambiance sombre et apocalyptique, une batterie abyssale, raaaaah elle donne vraiment des frissons, des grattes lourdes et lentes et les guitares claires qui renforce encore plus cette sensation de ténèbre (me rappelant des scènes d’un film de zombie « city of the living dead » où les cadavres sortaient des tombes).

Mais Evoken, c’est aussi des passages tristes, négatif voir mélancoliques comme le très haut final de « Tragedy Eternal » se mêlant piano et guitares qui donnent un aspect très dépressif à la musique. L’album dure 70 minutes, 70 minutes d’agonie, et le violoncelle met encore plus d’effet à cet traverser des profondeurs.

Evoken c’est aussi l’alternation passages funéraires lents et morbides et parties Death avec ses blasts terrifiants. C’est là qu’on voit l’influence qu'a eu diSEMBOWELMENT sur la musique d’Evoken. La voix de John Paradiso, elle, est moins brutale que sur la démo, plus confinée mais tout bonnement excellente.

Cet album est une œuvre majeure de la discographie du groupe (tout comme Quietus et Antithesis…), d’ailleurs si vous avez aimé les opus suivant, je vous conseille trèèès fortement de jeter un œil sur cet album tant il arrive à égaliser Quietus

note des visiteurs
nombre de vote(s) 2

8.5/10





En ligne : 9 visiteurs, 0 membre
Blackhearts Domain © 2003 - 2018 MDCinq
Ce site ayant une vocation exclusivement musicale, les opinions politiques ou religieuses n'ont pas leur place ici. Merci.